La réponse de nos experts

07 janvier 2020 Retour à la liste

Une interview peut-elle être une œuvre protégée par le droit d’auteur ?

Affaires Biens de l’entreprise

Selon la jurisprudence, est une œuvre originale bénéficiant de la protection du droit d’auteur l’interview qui retranscrit les entretiens recueillis sous une forme littéraire, en ménageant des transitions, afin de donner à l’expression orale une forme écrite élaborée, fruit d’un investissement intellectuel (Civ. 2ème 30-1-2014 n° 12-24.145 F-D, cf. Fiches complémentaires au Mémento Droit commercial 2019, n° 34520).

S’agissant d’interviews, les droits d’auteur sont susceptibles d’appartenir à l’interviewer, à l’interviewé, ou bien à l’interviewer et à l’interviewé (cf. Dalloz action Droit d'auteur 2011/2012, n° 104.43).

Lorsque les réponses de l’interviewé sont banales ou totalement mises en forme par l’interviewer, seul ce dernier a la qualité d’auteur.

Quand les questions sont banales et que les propos de l’interviewé sont reproduits tels quels, seul celui-ci a la qualité d’auteur.

Si l’interviewer a un large choix dans les questions et que l’interviewé s’est réservé le droit de donner un tour personnel à l’expression de sa pensée, ils auront la qualité de coauteurs (cf. Précis Droit d’auteur et droits voisins 2019, n° 375).

© Copyright 2017 L'appel expert. Tous droits réservés.